Sport17.fr > Actualités Rugby > Une entame réussie non sans peine
 
 

FÉDÉRALE 2

Une entame réussie non sans peine

0 commentaire
 

Lundi 07 Janvier 2013

Une entame réussie non sans peine
 
Une entame réussie non sans peine

Entame réussie pour les Charentais qui s'imposent devant les Deux-Sévriens 23 à 9 ce dimanche 6 janvier 2013 au Parc des Sports de Cognac

Les Charentais ont bien su gérer ce match compliqué devant des Deux-Sévriens aux abois. Bon dernier de la poule 2, le SAP n'a pas pu créer l'exploit de battre chez eux l'US Cognac, ce n'est pourtant pas l'envie qui leur manquait !

Le match s'engage très rapidement. Les Parthenaisiens y mettent un peu trop la tête et les sanctions tombent. Thomas Vergnaud, le buteur Charentais se loupe au départ sur deux pénalités pourtant à sa portée. Les coaches Cognaçais réagissent très vite et ils prennent le choix de faire vivre le ballon, de jouer coûte que coûte et de prendre les touches. Très actifs sur les ballons portés, ils poussent plusieurs fois à la faute les Parthenaisiens qui sont avertis par l'arbitre. A la 9ème minute, sur une touche à 15m, ils prennent une belle balle, rapidement transformée en ballon porté qui déstabilise complètement leurs adversaires, les poussant à la faute. Le moal file dans l'en-but mais le ballon ne sera pas aplati... l'arbitre sifflera un essai de pénalité à force d'avertissement. A la 15ème minute, chahutés, les Cognaçais perdent un peu pied et leur talonneur est exclu pour jeux dangereux sur un plaquage haut. Les Deux-Sévriens reviennent à la marque 7 à 6 puis une faute au sol permettra à l'USC de rentrer à la mi-temps avec un petit 10 à 6.

A la reprise, les Charentais, plusieurs fois sanctionnés en mêlée, n'arrivent pas à se poser, mais ils sont tout de même très présents dans le jeu et dans les ballons au sol, poussant deux fois à la faute leurs adversaires : pénalités passées sans problème par le buteur Dupuy portant le score à 16 à 9. Les Cognaçais intensifient alors le jeu. Les remplaçants font leur travail à merveille : sur un beau basculement d'aile, ils marquent un essai de toute beauté avec Descoubes en finisseur. Les Parthenaisiens perdent alors leur point de bonus défensif et cèdent enfin en prenant une autre pénalité qui clôturera la marque à 23 à 9. La B Cognaçaise atomise 63 à 3 son homologue Deux-Sévriens.

Encore une fois, nous avons pu constater que ce groupe Seniors Cognaçais est la résultante d'une cohésion parfaite de tout un club : joueurs, coaches, Président, dirigeants, bénévoles et partenaires. Ces derniers ont eu d'ailleurs la dure charge d'élire l'homme du match et de le récompenser au Club Entreprises. C'est avec plaisir que Schneider Electric a remis le prix à Julien Chamoulaud.

Équipe USC :

Dupuy, Graulout, Chamoulaud, Aguilera, Chiarabini, (o) Vergnaud, (m), Ferrand; Richard, Baudin, Valour, Béguier, Pompermeier, Millet, Joubert, Richerol. Remplaçants: Javelaud, Cosson, Alexa, Caute, Gatuingt, Guénand, Descoubes

 

Crédit photo : © Pix' n Clic Creation-Philippe Michel

 

Rugby - - Une entame réussie non sans peine

Philippe Michel
 
Ajouter un commentaire